• A squadra Calvi Altrimente in dolu - Le groupe Calvi Altrimente en deuil

     A squadra Calvi Altrimente in dolu - Le groupe Calvi Altrimente en deuil

    Dolu

    Notre ami Eric nous a quittés ce matin lundi 27 Aout 2018.

    Nous tenons à saluer l’homme aux convictions fermes, mais jamais closes, et l’humaniste attaché aux valeurs de partage. Il a été un militant associatif engagé, et un homme politique au sens premier du terme, c'est-à-dire un homme armé de la volonté de s’occuper de la cité en premier lieu.

    Il aimait le débat, et il n’hésitait jamais à engager la discussion avec douceur, et un brin d’humour, pour faire adopter son point de vue.  Il ne manquait pas d’abnégation dans ses engagements, et il était doté d’une capacité à analyser et traiter les dossiers, sans pareil.

    Il était notre colistier, mais c’était avant tout un ami, sur lequel on pouvait compter et se reposer.

    Maintenant, c’est lui qui se repose, espère-t-on, de trop de souffrances imposées par une maladie cruelle. Et ce, pour notre plus grande tristesse.

    Une pensée toute particulière pour sa famille et sa compagne, déjà touchées récemment par le malheur, ainsi que pour toutes les personnes touchées par ce deuil.

    Le groupe Calvi Altrimente.

    Si n’hè andatu oghje, u 27 d’aostu, u nostru amicu Eric.

    Ch’ella ci sia data di salutà quì,  l’omu fermu indè e so cunvinzione, ma micca inchjuccatu, è l’omu generosu da i valori di spartera è di fratellanza  sputica. Hè statu un militante di l’associi impegnatu assai, è un puliticante, di quelli chì anu un scopu, l’unicu, quellu di primura si di a cità pè permette à a ghjente di campà inseme.

    À ellu, gli piacia u dibattitu,  ed era capace à lampa si in un cunfrontu, ma sempre cù dulcezza, è ancu un surrisettu, di manera à fà passà e s’idee.  Ùn l’incresciva micca di rinunzià à u so benistà , s’ell’era pè fà riesce un prugettu, ed era un tarcanu pè scioglie e difficultà di certi cartulari.

    Era u notr’amicu puliticu, ma sopratuttu era un amicu, di quelli chì so i puntelli di a vita, è senza elli si sente l’omu barculà.

    Oghje, hè ora ch’ellu s’arriposi : u cumbattimentu contr’à sta maltiaccia l’hà acciaccatu. È ne simu tutti afflitti assai.

    Prisintemu e nostre parte, cù rispettu è amicizia, à a so famiglia è à a so cumpagna, culpiti da pocu da u malannu tamantu, è à tutti quelli chì spartenu u dulore di stu dolu.

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :