• CALVI LYRIQUE

    mardi 6 août 2013

     

     CALVI LYRIQUE
    ou le festival de l’abandon.

     

    Nous ne voulons pas remettre en question ce festival, et son contenu, mais plutôt la manière de l’organiser et le peu de cas qui est fait des habitants de la citadelle.
     
    Le 21 Juillet les habitants et commerçants de la citadelle ont eu la surprise de ne plus trouver de conteneurs à poubelle, dans le local principal, à proximité des habitations et des dits commerces. Le lendemain le local était complètement bouché sans que personne ne soit averti.   Ce n’est que le 24 juillet qu’une lettre prévenait qu’en raison du Calvi Lyrique le local poubelle serait provisoirement fermé.
     
    Ce même 24 juillet 10 places de parking  était réquisitionnées pour les personnalités à venir, sous contrôle constant de la police municipale (qui apparemment n’avait pas d’autres priorités).
     
    On ressent ici tout le dédain pour la population de la citadelle pour laquelle le reste de l’année rien n’est fait. Il serait temps que la municipalité commence à réaliser les nombreux problèmes de ce quartier historique de notre ville (parking, nuisances olfactives, manque d’entretien des rues, ramassage des poubelles aléatoire, ect…). 
     
    La citadelle, et de loin, n’est pas le plus gros bastion de voix électorales, mais elle reste l’âme de notre ville et à cette égard elle mériterait les attentions que l’on peu avoir pour une vielle dame. Un peu de considération pour ses habitants permettrait de mieux apprécier les différentes manifestations qui sont organisées l’été par la municipalité.
     
     
     
     
     
     

    Pour une autre vision de Calvi au service des Calvais et des Citadellacci.