• CHANGEMENT NECESSAIRE

    Pétition Non à la suppression des ferries et du port de commerce.

    LA VOLONTE D’UN CHANGEMENT NECESSAIRE

     

    Un constat s’impose : Calvi s’enlise, d’année en année, dans une léthargie, dont la saison touristique l’extrait, pour un temps très bref !

    Voilà une ville qui, malgré les nombreux atouts dont elle est dotée - un site magnifique, un patrimoine historique très riche – dépérit lentement, sans qu’aucun remède ne soit proposé.

    Voilà surtout une ville, où le lien social se délite peu à peu, et où les seuls supermarchés constituent les espaces publics nécessaires à l’échange, à la convivialité et au développement de la vie d’une communauté.

    Face à cette morosité et à l’inquiétude que suscite ce constat, la liste CALVI ALTRIMENTE vous propose de VOUS transformer en acteurs du changement. Car c’est bien vous, citoyens libres, qui détenez le pouvoir d’infléchir l’avenir de notre ville et celui de nos enfants. C’est par votre aptitude à manifester votre désir de changement, par votre aptitude ébranler un système devenu obsolète, que nous pourrons tous ensemble inventer de nouvelles voies.

    Notre démarche serait "utopique" ? Cela ne nous dérange pas car, comme le disait Théodore Monod : "l’utopie ne signifie pas l’irréalisable, mais l’irréalisé ! L’utopie d’hier peut devenir réalité. "

    C’est une utopie rationnelle que nous vous invitons à partager, car CALVI ALTRIMENTE c’est :

    - une réflexion d’ensemble sur le développement de la ville avec enfin, l’élaboration d’un P.L.U, outil essentiel que la ville attend depuis bientôt 20 ans !

    - la création d’un vrai centre-ville, autour d’une nouvelle mairie, avec des espaces qui favorisent le lien intergénérationnel,

    - une politique écologique ambitieuse avec la remise en état de la plage et la protection de la pinède,

    - la création de transports en commun, car à quoi sert la création de logements en périphérie si on ne réfléchit pas à la communication entre quartiers ?

    - une application de la Charte de la Langue Corse : signée par la municipalité actuelle, elle n’a jamais été mise en pratique,

    - un développement culturel affirmé, avec une réelle prise en compte de notre patrimoine,

    - et un tourisme orienté vers l’accueil de publics diversifiés.

     

     

    Le retour des ferries sera l’un de nos combats, car ils peuvent contribuer largement à dynamiser l’activité commerciale.

     L’écologie et les énergies renouvelables sont aussi des facteurs de développement économique, et nous souhaitons les soutenir : en partenariat avec l’Université de Corse, nous pourrions ainsi créer un incubateur d’entreprises spécialisées dans ce domaine.

    Car nous refusons l’économie promue actuellement : c’est une "économie de cueillette" dans le meilleur des cas, telle qu’elle est trop souvent pratiquée dans le tourisme ; mais dans le pire des cas, elle favorise la spéculation, source de toutes sortes de dérives !

    Il faudra bien se pencher aussi, sur le contrat qui lie la Commune à la SPLM (ex-Semexval) : par ce contrat, la commune a délivré un blanc-seing à une société privée, qui se trouve investie ainsi, de pouvoirs exorbitants sur le sort de la ville.

    Vous l’avez bien compris : c’est l’âme de Calvi qui est en jeu !

    Utopie, dites-vous ? Vous avez subi près de 20 ans de pragmatisme avec les résultats que l’on sait !

    Et si vous essayiez l’utopie ?

     

    Aidez-vous, aidez-nous à créer :

    Une majorité pour vivre à l'année

    Una magiurità per campà à l'annata

    LE 23 MARS VOTEZ CALVI ALTRIMENTE !

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :