• Délégation de Service Public ( DSP) concernant l’ aire de carénage.

    Délégation de Service Public ( DSP) concernant l’ aire de carénage.

    Délégation de Service Public ( DSP) concernant l’ aire de carénage.  Délégation de Service Public ( DSP) concernant l’ aire de carénage.

    Malgré l’absence de réunion de la Commission du Port de plaisance et Plage, des Délégations de Service Public (DSP) ont été engagées en dehors de toute concertation démocratique.  En effet, notre élu a été convié à l’ouverture « de l’enveloppe » mais pas aux vraies discussions nécessaires pour la finalisation du contrat. Si un débat a eu lieu, il a été organisé  en toute obscurité. (L’aire de carénage n’ayant pas l’option nuit c’est normal)

    Que nos amis pêcheurs et plaisanciers calvais se réjouissent : en hiver, la mise à l’eau et l’accès à l’aire de carénage seront autorisés pendant les heures de bureau. Par contre, l’une comme l’autre seront impossibles le week-end ! Pour ceux qui auraient envie de sortir en week-end, ou de nettoyer leurs :

    Ouverture de 9h à 12h et de 14h à 17h du lundi au vendredi.

    Quant aux tarifs, les « pêcheurs occasionnels » les apprécieront à leur juste valeur !

    Un tarif de 10 € pour la mise à l’eau et en plus 15€ pour  le parking. Nous avions bien émis des réserves quant au montant de ces services et avions exprimé le désir que l’ensemble de ces 2 prestations soit à un tarif raisonné. Sachant que certains utilisateurs peuvent en avoir une utilisation importante. Des prix préférentiels ont été évoqués par la majorité, mais sans  aucune indication précise, contrairement  aux autres tarifs.

    Les personnes gardant leur bateau chez eux, permettent de laisser des places libres au port de plaisance. En effet si tous les locaux avaient leur bateau à quai, nous ne pourrions plus accueillir de tourisme de plaisance. De plus les bateaux hors eau ont besoin de moins d’entretien, ils n’utilisent pas d’antifooling et donc sont moins polluants. Pourquoi ne pas récompenser ses avantages au lieu de les pénaliser ? 

    Les tarifs, les heures d’ouverture ainsi que le manque de projets précis sur la récupération des liquides allant à la mer ont positionné Calvi Altrimente dans le rejet de cette décision de DSP pour l’aire de carénage.

    Les utilisateurs de la « mise à l’eau » peuvent se faire connaitre au 06.85.90.33.65 pour la création d’un collectif pour défendre leurs droits.

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :