• Soirée de soutien pour Calvi Altrimente

    "La propagande est le contraire de l’artillerie : plus elle est lourde, moins elle porte. "

    Jean Giraudoux

    Comment obtient-on une "victoire écrasante", selon Monsieur Santini…

     

     

    "La victoire écrasante" selon Monsieur Santini, s’appuie, non pas sur une communication sincère, non pas sur une publicité, même un peu outrée, mais sur des manœuvres que l’on ne peut qualifier que de propagandistes !

    Nous en avons un nouvel exemple aujourd’hui, avec la lettre qu’il a adressée, individuellement, à chacun des légionnaires, inscrit sur les listes électorales de Calvi : se prévalant de sa position de maire sortant et d’ex-président du Conseil Exécutif, il fait valoir son soutien indéfectible à la présence du 2ème REP à Calvi, et il assure à ceux d’entre eux, qui prendraient leur retraite à Calvi, qu’il "sera naturellement à leur écoute afin de faciliter leur installation parmi nous". PHOTO DE LA LETTRE

     

    La propagande est le contraire de l’artillerie

     

    La manœuvre est grossière, voire discriminante, puisque Monsieur Santini privilégie dans son propos, une certaine catégorie de la population, facile à identifier.

    Pour notre part, nous faisons confiance aux citoyens, sans souci d’origine sociale ou géographique. Tous ceux qui vivent à Calvi à l’année constatent l’état de déliquescence du lien social. Rien ne sert d’opposer les riches contre les pauvres, les corses de souche contre tous les autres. Mieux vaudrait les rassembler autour d’un projet de vie !

    C’est ce que nous vous proposons de dire dimanche, en votant pour :

    Calvi Altrimente

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Soirée de soutien pour Calvi Altrimente

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Soirée de soutien pour Calvi Altrimente

     

    Nè fichi nè sermoni

    Dop’à Pasqua ùn so più boni!

     

    Les figues et les sermons

    Après Pâques, ne sont plus bons !

     

    Allez, le législateur a bien fait les choses : nous arrivons au terme du débat. Et le calme va pouvoir revenir…

    Vous en aurez eu du débat, du discours, du sermon, du boniment, de la rumeur, du chuchotis, de la dispute ! En résumé : vous en aurez eu de la parole !

    Et le législateur dans sa grande sagesse, a décidé que le débat devait se clore le vendredi minuit, de sorte que chaque citoyen profite de ce répit pour faire son choix. Mais avant cet instant bref et comminatoire, permettez-nous de livrer quelques mots à votre réflexion :

     

    LIBRE :

    Vous êtes électrice, électeur à Calvi. Vous disposez des droits civils et civiques qui vont confèrent le droit de figurer sur les listes électorales. Vous êtes libres de choisir qui bon vous semble ! Ne cédez pas aux pressions. Dans le secret de l’isoloir, vous n’aurez à rendre de compte à personne ! Et vous pourrez alors, choisir la liste qui vous semble la plus proche de votre idéal de vie !

     

    LE 23 MARS VOTEZ CALVI ALTRIMENTE !

     

    BLANC :

    Pour l’instant, c’est encore un vote qui "compte pour des prunes". Pour les prochaines municipales, il continue à être intégré dans les votes nuls ! Donc, exprimez-vous : faites votre choix, et votez ! Vous allez vous déplacer jusqu’au bureau de vote : faites que cet effort trouve son sens.

     

     

    ABSTENTION :

    Qu’il fasse assez beau pour aller pique-niquer, ou froid au point de rester à la cheminée, trouvez un moment entre 8h et 18h,  pour aller voter. Vous ne pouvez pas céder à un moment d’humeur, à un caprice, qui vous empêcherait d’exercer un droit que des peuples, moins heureux que nous,  nous envient : oui, votre participation a de l’importance ! Oui, vous avez le pouvoir de contribuer au changement.

     

    U 23 di marzu, fateci piazza à u vostru latu : è insemu, principiemu u cambiamentu !

    Le 23 mars, portez-nous à vos côtés : et ensemble, initions le changement !

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Soirée de soutien pour Calvi Altrimente

     

    Patti chjari, amichi cari !

    Les bons comptes font les bons amis…

    Et les mauvais comptes, nous direz-vous ? "Font-ils les ennemis" ? Non, ce serait bien trop simple ! Mais par contre, ils font de belles élections !

    C’est ce que l’on est amené à se dire, à la lecture des dernières listes électorales de Calvi : 3828 électeurs, auxquels il faut ajouter les 140 électeurs européens inscrits sur la liste électorale complémentaire, soit 3968 électeurs !

    Ce sont donc près de 4000 électeurs qui sont en droit de participer aux élections municipales du 23 mars prochain ! Lorsqu’on compare ce chiffre impressionnant, au nombre d’habitants, tel qu’il figure sur la fiche "Calvi – chiffres clés", mise à jour par l’INSEE le 31 janvier 2013, soit 5377 habitants, on peut en tirer la conclusion suivante : à Calvi, 73% des habitants est en âge de voter!

    Pourtant, la population scolaire à Calvi avoisine les 1000 élèves : elle est recensée, mais ne vote pas !

    Les 48 enfants que peut accueillir la crèche sont recensés, mais ne votent pas !

    Les 1000 hommes du 2ème REP sont recensés, mais ils sont loin d’avoir tous le droit de voter !

    On y relève un fort taux de population étrangère (extra – européenne) et cette population aussi est recensée, mais elle ne vote pas !

    Alors ? Eh bien ! Une fois ôtés ceux qui se sont attardés indûment sur les listes, alors qu’ils ont quitté Calvi depuis longtemps,

    Une fois ôtés ceux qui habitent dans des boîtes postales,

    Une fois ôtés ceux qui habitent dans des établissements commerciaux, même s’ils sont fermés l’hiver,

    Une fois ôtés ceux qui se sont inscrits alors que le ciment de l’immeuble dans lequel ils sont censés habiter, était encore frais,

    Nous sommes amenés à constater que le gros des troupes, celui qui engraisse inconsidérément les listes électorales, est formé par les résidences secondaires qui constituent plus de la moitié du parc immobilier à Calvi !

    Or, ceux-là viennent à Calvi pour le plaisir, pour les loisirs, les divertissements : ils ne partagent pas nos préoccupations, et c’est bien normal ! Ils viennent ici de façon épisodique, pour oublier les soucis du quotidien qu’ils vivent ailleurs.

    Ce sont ces mêmes soucis que nous vivons, nous, tous les jours, toute l’année. Par contre, nous avons plus qu’eux, le souci de l’identité de notre ville, pétrie de son patrimoine, matériel et immatériel, et du lien social tissé entre les habitants permanents !

    Aussi, le 23 mars, ne vous laissez pas confisquer le choix de votre avenir !

    U bè deve esse bè pè tutti !

     

    Aidez-vous, aidez-nous à créer :

    Une majorité pour vivre à l'année

    Una magiurità per campà à l'annata

     

    LE 23 MARS VOTEZ CALVI ALTRIMENTE !

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Soirée de soutien pour Calvi Altrimente

     

    Soirée de fin de campagne Vendredi 21 Mars A partir de 19 h 00

     

    A la Balagne

     

    Ci sarà da bei é da manghjà

    Canti e musica

     

    Venite Numerosi

     

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire