•  

    U chjassu di i duganeri - Le sentier des douaniers

    U chjassu di i duganeri - Le sentier des douaniers

    Le droit bafoué

    Pendant notre balade du mois de Décembre 2013, nous avons constaté le mauvais état dans lequel se trouvait ce sentier historique de promenade dite familiale.

    Nous y  sommes retournés en ce mois de Févier 2014, et  rien n’a été mis en oeuvre pour  faire respecter  l’arrêté préfectoral .

     Le sentier sur une grande longueur est toujours aussi étroit et abîmé. 

     

    Pour bien se rendre compte du résultat, nous avons filmé ce passage du sentier.

     

    Les passages dangereux sont toujours identiques, l’un d’eux est encore plus raviné.

    U chjassu di i duganeri - Le sentier des douaniers U chjassu di i duganeri - Le sentier des douaniers

     

    Il est déjà dangereux pour des adultes de si balader, alors pour des enfants !!!

    Nous déplorons que les services concernés ne fassent rien pour y remédier alors que la saison estivale va bientôt commencer, nous comprenons que pour nous, calvaises et calvais, rien ne soit fait, cela devient une habitude,comme dans beaucoup d’autres domaines, mais avec la politique de tourisme à outrance entreprit par la municipalité depuis des  années, on ne comprend pas !

    Les services de l’état censé faire appliquer l’arrêté préfectoral de 2007, fermeraient-ils les yeux ?

    Peut-être que  des intérêts cachés font que l’on voudrait laisser disparaitre ce sentier ?

     

    Aidez-vous, aidez-nous à créer :

     

    une majorité pour vivre à l'année

     

    Una magiurità per campà à l'annata

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Réunion Publique

    Réunion Publique

    Hôtel Regina à partir de 18 h 30

    Le vendredi 7 mars

     

    Réunion Publique

     

     Présentation de la liste

     

     

    Aidez-vous, aidez-nous à créer :

     

    une majorité pour vivre à l'année

     

    Una magiurità per campà à l'annata

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    Una casa un drittu - Droit au logement

     

    Droit au logement

    Nous voulons pour les habitants des logements décents, à des prix
    abordables, partout dans la ville.

    Aujourd'hui on constate en hiver de (trop) nombreux appartements inoccupés, alors que les familles calvaises ont du mal à trouver un appartement vacant. Nous ne parlerons même pas des prix inabordables des loyers, conséquence d'une offre locative trop restreinte.
     

    la création d'OPAH, opérations visant à remettre des appartements en état, en échange de logements à loyers modérés en ville et à la citadelle, la volonté d'augmenter le parc HLM de la ville et de continuer à permettre l'accès à la propriété seront les moteurs de notre action en ce domaine.
     

    Nous garderons des espaces verts à proximité, pour que les logements soient des lieux de vie et non juste des dortoirs améliorés. Et nous créerons un maximum de ces opérations vers le centre-ville pour rester cohérent avec notre volonté de rendre une âme à notre cité.

    Aidez-vous, aidez-nous à créer :

    une majorité pour vivre à l'année

    Una magiurità per campà à l'annata

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Procure - Procurations

    Mot d’ordre PROCURATIONS

    Corse net info du mardi 18 février titrait :

    Ange Santini «  Je fais confiance à la population calvaise qui m’a toujours soutenu depuis 20 ans. »

    Cette fameuse confiance serait-elle en train de lui échapper ?

    La méthode des procurations est certes légale mais lorsqu’elle prend une telle ampleur pour une petite ville comme la nôtre, il en va de notre conscience de le faire savoir au plus grand nombre.

    En ce moment, la mairie, qui se dit très sereine sur l’issue du scrutin, et nous la croyons d’ailleurs, connait une activité diurne et nocturne des plus intenses…

    La procuration est devenue la nécessité du moment. Selon nos informations, émanant de personnes ayant été contactées, parfois même à l’autre bout du monde et de la porosité des murs de la mairie, les coups de téléphone et les visites s’enchainent à un rythme effréné.

    Quelle belle vision de la démocratie !

    Nous laissons les Calvais et les Calvaises libres de leur jugement.

     

     

    Aidez vous, aidez nous à créer :

     

    Une majorité pour vivre à l’année

     

    Una magiurità per campà a l'annatà

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  • Deve tuttu Sparisce - tout doit disparaître

     

     

    La grande braderie : tout doit disparaître 

     

    Cela pourrait être le slogan de la municipalité en place depuis 20 ans.

    Les fontaines de la ville ne coulent plus, elles sombrent dans l’oubli et sont parfois même murées comme celle di E Santore.

    Les lavoirs sont en ruines, négligés, ou recouverts comme celui de A Vista.

    A piazza di u mercà - La place du marché lieu de vie, de rencontres et de commerce autrefois, s’est éteinte depuis bien longtemps.

    Les vieilles ruelles dépérissent complètement délaissées et croulant sous la crasse.

    Il en est de même pour les piazze et piazzette qui à la place d’être réhabilitées et mises en valeur, sont abandonnées à leur triste sort, pourtant haut lieu d’un passé riche ou la solidarité, le partage et l’amitié faisaient le quotidien de ces lieux.

    Tout ce patrimoine qui est un atout et devrait être un attrait majeur pour notre ville est enterré par ces fossoyeurs !!!

    Mais pour eux, les intérêts sont ailleurs, et il n’y a qu’à monter sur les hauteurs de Calvi pour constater cette bétonisation anarchique.

    Alors bien sûr, il faut vivre avec son temps, évolué, mais doit-on pour autant effacer le passé et notre patrimoine. Il est vital qu’une prise de conscience se fasse aujourd’hui car demain il sera trop tard et tout disparaîtra, ainsi que ce que nous sommes.

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire