• Réunion publique du 7 mars

    Corse matin le 12 mars 2014

     

    (S'occuper des Calvais et Calvaises en Priorité) 

     

    Réunion publique du 7 mars

    (Photo Denis Derond)

    Lors de leur dernière réunion publique, l'opposition Calvi Altrimente a présenté la composition de sa liste, en livrant "une autre vision " du développement de la ville. 

    Arriver à faire bouger les lignes pour offrir un autre avenir à Calvi "· Réunie dernièrement à l'hôtel Regina avant son meeting du 21 mars, la liste d'opposition Calvi Altrimente a présenté ses vingt-neuf membres (voir ci-contre), critiqué plusieurs actions ou non-actions de la majorité en place, et proposé
    des pistes pour " un autre développement" de la ville. Face à l'assistance, la tête de liste François-Xavier Acquaviva a déploré " l'absence de PLU (plan local d'urbanisme) "ayant entraîné" une urbanisation anarchique et effrénée , rapporte Calvi Altrimente. La liste candidate, opposée à l'équipe du maire sortant Ange Santini, a proposé de " faire ·un PLU intégrant toutes les zones nécessitant d'être protégées avec une vraie vision d'un développement harmonieux  "· Leur ambition : " s'occuper des Calvais et non pas de riches propriétaires extérieurs à la commune "·  Au passage, François-Xavier Acquaviva a illustré son propos avec l'exemple des " nombreux appartements vides en hiver ..,, en proposant un changement de ce « système », afin que " les Calvais puissent se loger de manière décente, à un prix correct et dans toute la ville "· Autre point de désaccord avec la mairie actuelle : Calvi Altrimente a rappelé la mise en ligne d'une pétition pour le retour des ferries dans la cité, en assurant, chiffres à l'appui, le manque à gagner pour la ville tout au long de l'année. " Œuvrer sans attendre un retour électoral " Sur le plan des projets à réaliser, la liste d'opposition a assuré que son programme serait " moins coûteux " que celui de la mairie actuelle. Au niveau social, Martine Vergnol a mis en avant la volonté de Calvi Altrimente " d’œuvrer réellement pour tous les citoyens sans en attendre un retour électoral, que ce fut au niveau des attributions HLM ou des aides de la mairie "· Lors de son intervention, la liste d'opposition a aussi critiqué les manquements concernant " l'accès pour tous aux établissements recevant du public, promis par M Santini pour le 1er janvier 2015, et qui ne verra pas le jour"· S'agissant de la politique environnementale, Eric Rochault en a regretté • l'absence actuelle " de la part de la majorité municipale. Dans ce cadre, Calvi Altrimente a notamment suggéré un audit énergétique qui permettra à Calvi de faire des économies et la mise aux normes des bâtiments et lieux publics. Parmi les autres priorités, laliste candidate a également
    mentionné la nécessité " de faire respecter l'arrêté préfectoral sur le sentier douanier et l'impérieuse préservation de certaines zones comme la pinède ou le canal de la Figarella"·
    " La difficulté d'être entendu à la mairie " En plus de la valorisation du patrimoine, incluant l'obtention du logo des monuments historiques et la mise en place de parcours patrimoniaux, Julia Robichon a suggéré, dans le domaine du sport, "une meilleure utilisation du complexe sportif 

     (fermé le dimanche et à chaque vacance) et "l'acquisition d'un bus permettant de. réduire les coûts de transports scolaires "· En clôture de la réunion publique, Stéphane Serra, ancienne tête de liste de Calvi Altrimente, a tenu à souligner " la difficulté d'être entendu à la mairie et le manque de motivation de certains conseillers municipaux sortis des quelques responsables"· Enfin, il a mentionné " le refus par l'équipe en place (à la mairie) de prendre en compte les positions ou projets présentés par eux"·

    P. B.

    - http:/ /calvialtrimente.eklablog.com

    - Facebook de Calvi Altrimente

     

    Réunion publique du 7 mars