• Sonata di Mare

    Dans la cadre du projet "Sonata di Mare"

    Samedi 19 avril à 18h à la Poudrière

    Rencontre avec l’écrivain Giorgio Todde, auteur de : "Il Noce",

    et Jean-Marie Seité, maire de Galeria, professeur d’urbanisme et d’aménagement durable au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris

     

    Dans le cadre du projet "Sonata di mare", dont l’un des aspects traite du développement durable, nous avons choisi d’interroger aussi bien des praticiens, que des artistes. C’est pourquoi, nous avons invité l’écrivain sarde Giorgio Todde, et Jean-Marie Seité, architecte et maire d’un petit village implanté dans le Parc Naturel Régional de Corse, à échanger et à comparer leur vision du développement et de la valorisation du paysage.

    Dans ces deux îles voisines, "isule surelle" dit-on, sur lesquelles l’empreinte agro-pastorale est forte,  et sur lesquelles le tourisme exerce une pression souvent dévorante, qu’appelle-t-on "développement" ? La valorisation ne peut-elle être que marchande ? Voilà les questions que nous nous posons, et que nous poserons à nos invités.  A l’issue de la rencontre, le public pourra débattre avec les intervenants. 

    Sonata di Mare

    Giorgio Todde : Laissons-le se présenter lui-même, ainsi qu’il le fait dans son blog : "Médecin hospitalier, je m’occupe de maladies des yeux, et depuis tout autant de temps, de paysage dont je considère qu’il contribue au bien-être, y compris visuel. J’essaie de mettre en relation santé, environnement et économie, et j’espère trouver le point qui leur permettra d’apparaître comme un seul et grand phénomène. Auteur de romans, je vis en Sardaigne, et je crois qu’une île est toujours une métaphore, peut-être parce que tout y est ramassé et visible." 

     

    Sonata di Mare

    Jean-Marie Seité :

    maire de Galeria depuis novembre 2012, il est architecte-urbaniste et professeur d’urbanisme et d’aménagement durable au Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris. Vice-Président du Parc Naturel Régional de Corse, il est en charge de la façade maritime et du renouvellement de la Charte.

    En 2010, il a dirigé l’équipe qui a mené le projet Kallisté Peripli : il s’agissait de faire un état des lieux exhaustif du paysage vu de la mer. Le projet a débouché sur la création d’une base de données de photos du littoral corse qui puisse devenir une référence pour observer les modifications et transformations du paysage.

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :