• Spassighjata - promenade

    Comment circuler agréablement à Calvi sans voiture ?

     

    1.Spassighjata

     

    Promenons-nous à Calvi profitant de la clémence des éléments, qui que nous soyons

    parents et enfants, adolescents ou flâneurs de tous âges ! Nous serons bien en peine de trouver des espaces ombragés à moins de nous diriger vers la pinède par la passerelle en bois, c’est une option.

    En revanche, au centre ville, quelle possibilité aurait notre famille de trouver un espace public ou une oasis de plein air ? Aiguillons la vers la place des Belombras ou au pied de la citadelle : cinq arbres, deux bancs ou vers le petit jardin près de la gare, la place Marchal, le petit chemin au début de la plage, bordé de tamaris1et de criste marine2si caractéristiques de notre littoral.

    Tous lieux où il fait bon marcher, s’asseoir, converser, veiller aux petits et qui ne demandent qu’un petit coup de pouce, un minimum d’aménagement et d’entretien. Faisons des propositions en vue de créer plus de lieux facilitant le loisir quotidien de la promenade, du jeu ou du repos : 

    Les trottoirs devraient être praticables en poussette et pour les personnes à mobilité réduite partout, ce serait un début .Les trottoirs de la montée allant du stade à la mairie et sur la route d’Ajaccio, vers A Punta en sont un exemple parmi d’autres.

    Comment faire pour réguler le stationnement souvent anarchique, voire incivique.

    Puis par les temps qui courent, canicule oblige tous les étés, les arbres sont à planter ou replanter avec des essences locales, par exemple au petit jardin près de la gare et où soit dit en passant, quelques câbles électriques sont apparents au sol…

    Les quelques fontaines de la ville sont muettes depuis bien trop longtemps, il serait temps de les rendre aux calvais et aux vacanciers.

    L’aménagement de la place de l’église, bien abritée en hiver, mériterait quelques bancs et voilà une aire possible de veillée, de rencontres conviviales.

    La place Marchal, affectionnée par les anciens, se réduit comme peau de chagrin d’avril à octobre, elle est, en effet, occupée par les tables de deux restaurants, comment faire pour contenter tout le monde ?

    Et enfin, pourquoi ne pas réaménager l’espace au pied de la citadelle en aire de jeux pour enfants (il fut un temps où un tourniquet faisait le bonheur des petits).

     

    Vue panoramique ? elle saute aux yeux : la baie de Calvi est un écrin mais où est l’ombre pour le piéton allant de la pinède à l’entrée de la ville, le long de la route territoriale ? Voulons nous d’une ambiance anonyme rappelant la détestable «  baléarisation » des années 70 ? Tout ça manque de fraîcheur finalement. Où sont les arbres dignes de ce nom ?

     

    Avez-vous une bonne idée à partager ? si oui, rdv sur le blog de Calvi Altrimente.

     

    Bona SPASSIGhJATA !

     

    1: Tamaris ou Tamarix est un genre d'arbustes ou de petits arbres qui appartient à la famille des Tamaricacées 

    2: Criste marine ou Crithme ou Fenouil marin ou Perce-pierre est une plante vivace appartenant à la famille des Apiacées

     

    Suite du feuilleton : « Comment circuler agréablement à Calvi sans voiture » ?

    dans 2 semaines, deuxième volet : les personnes à mobilité réduite.

    Troisième et dernier volet : les deux roues.

     

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :